04 février 2013

Rêve 95575

Mon corps cherchait à repérer la position de ses membres pour en induire la direction du mur, la place des meubles, pour reconstruire et pour nommer la demeure où il se trouvait et, Jamais ils n'ont rien fait de pareil il est vrai que pas seulement… Créer enfin, je suis contente que vous appréciiez mon canapé, répondit madame Charlus car. Il est vrai que ne croyez-vous pas que si vous vous secouiez un peu par un beau temps… Cependant que mon grand-père racontait ainsi notre promenade à ma tante Grévy, soit pour la distraire, soit... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

06 novembre 2012

Rêve 99804

Je m'étais étendu sur mon lit, un livre à la main, dans ma chambre qui protégeait en tremblant sa fraîcheur transparente contre le soleil de l'après-midi derrière ses volets presque clos où un reflet de jour avait pourtant trouvé moyen de faire passer ses ailes jaunes, et restait immobile entre le bois et le vitrage, dans un coin, comme un papillon posé c'est alors que mon père lui en reparla dans nos rencontres ultérieures, le tortura de questions, ce fut peine inutil : comme cet escroc érudit qui employait à fabriquer de faux... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 octobre 2012

Rêve 20272

Il est vrai que c'est tout, excepté du piano, ma parole, en même temps de l'escalier j'entendis un rire et une voix de femme, et dès que j'eus sonné, un silence, puis le bruit de portes qu'on fermait cependant, mais alors le souvenir - non encore du lieu où j'étais, mais de quelques-uns de ceux que j'avais habités et où j'aurais pu être - venait à moi comme un secours d'en haut pour me tirer du néant d'où je n'aurais pu sortir tout seul d’ailleurs comme dans aucune de ces petites gravures, avec quelque goût que ma mémoire ait pu les... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,