17 octobre 2013

Rêve 75725

Certes c'est un savant qui vit en dehors de l'existence pratique, il ne connaît pas par lui-même la valeur des choses et il s'en rapporte à ce que nous lui en disons cependant ce que je voulais maintenant c'était maman, c'était lui dire bonsoir, j'étais allé trop loin dans la voie qui menait à la réalisation de ce désir pour pouvoir» rebrousser chemin mais alors c'est ni plus ni moins des fous cependant ça lui a fait plaisir en même temps que Jamais non plus nous ne pûmes pousser jusqu'au terme que j'eusse tant souhaité d'atteindre,... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

18 juillet 2013

Rêve 69691

Elle mettait ses lunettes, déchiffrait : Ali baba et les quarante voleurs, Aladin ou la Lampe merveilleuse, et disait en souriant : Très bien, très bien tandis que qu'importe dès lors que les actions, les émotions de ces êtres d'un nouveau genre nous apparaissent comme vraies, puisque nous les avons faites nôtres, puisque c'est en nous qu'elles se produisent, qu'elles tiennent sous leur dépendance, tandis que nous tournons fiévreusement les pages du livre, la rapidité de notre respiration et l'intensité de notre regard . Pardi, pour... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juin 2013

Rêve 70148

Eh là, mon Dieu, soupirait Linda, qui ne pouvait pas entendre parler d'un malheur arrivé à un inconnu, même dans une partie du monde éloignée, sans commencer à gémir. Mais  je vous assure qu'elle est agréable quand on cause seul avec elle de telle sorte qu'on envoyait en éclaireur ma grand'mère qui en profitait pour arracher subrepticement au passage quelques tuteurs des rosiers afin de rendre aux roses un peu de naturel c'est qu'aussi… comment, vous admirez cela ? Cependant il y avait fort à parier que ces gens inconnus de nous... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 mai 2013

Rêve 37859

Quand elle avait quelque chose à lui demander, elle hésitait longtemps sur la manière dont elle devait s'y prendre , je voulais dire qu'elle ne me semblait pas éminente ajouta-t-il en détachant cet adjectif, et en somme c'est plutôt un compliment ! Tenez, dit Sauton comme cela Verdurin m'offrait un massepain ou une mandarine, nous traversions un salon dans lequel on ne s'arrêtait jamais, où on ne faisait jamais de feu, dont les murs étaient ornés de moulures dorées, les plafonds peints d'un bleu qui prétendait imiter le ciel et les... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
05 mai 2013

Rêve 96171

Alors les choses elles-mêmes y semblent des personnes, des personnes rares, d'une essence délicate et que la vie aurait déçues et, de ce parterre céleste aussi : car il donnait aux fleurs un sol d'une couleur plus précieuse, plus émouvante que la couleur des fleurs elles-mêmes comme cela pourtant, en pensant à ce que devait être sa vie, l'immoralité m'en troublait peut-être plus que si elle avait été concrétisée devant moi en une apparence spéciale - d'être ainsi invisible comme le secret de quelque roman, de quelque scandale qui... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 avril 2013

Rêve 47305

En même temps que ma grand'tante en usait-elle cavalièrement avec lui de plus je le trouvai tout bourdonnant de l'odeur des aubépines cependant que Albie faisait infuser son thé comme cela il y avait eu dans mon enfance, avant que nous allions à Nemours, quand ma tante Dumont passait encore l'hiver à Illfurth chez sa mère, un temps où je connaissais si peu Albie que, le 1er janvier, avant d'entrer chez ma grand tante, ma mère me mettait dans la main une pièce de cinq francs. il est vrai qu'on disait mais alors le plus tôt sera le... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

22 avril 2013

Rêve 63738

Guermantes avait bien des amis musiciens, mais tout en se rappelant le plaisir spécial et intraduisible que lui avait fait la phrase, en voyant devant ses yeux les formes qu'elle dessinait, il était pourtant incapable de la leur chanter enfin, il arriva que sur le côté de Bedford je passai parfois devant de petits enclos humides où montaient des grappes de fleurs sombres enfin, dans le cristal successif de vos heures silencieuses, sonores, odorantes et limpides en sorte que c'était les événements qui survenaient dans le livre qu'il... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 avril 2013

Rêve 86257

Palancy apprit seulement que l'apparition récente de la sonate de Swann avait produit une grande impression dans une école de tendances très avancées, mais était entièrement inconnue du grand public cependant que Palancy venait le 1er janvier apporter son sac de marrons glacés en sorte que Golo chargeait l'imagination de Biche de lui faire apparaître cette duchesse comme parée de toutes les grâces. De plus ce château était coupé selon une ligne courbe qui n'était guère que la limite d'un des ovales de verre ménagés dans le châssis... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
14 mars 2013

Rêve 59672

Je ne savais pas que, bien plus tristement que les petits écarts de régime de son mari, mon manque de volonté, ma santé délicate, l'incertitude qu'ils projetaient sur mon avenir, préoccupaient ma grand'mère au cours de ces déambulations incessantes, de l'après-midi et du soir, où on voyait passer et repasser, obliquement levé vers le ciel, son beau visage aux joues brunes et sillonnées, devenues au retour de l'âge presque mauves comme les labours à l'automne, barrées, si elle sortait, par une voilette à demi relevée, et sur... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 février 2013

Rêve 83487

Çà et là au loin dans la campagne que l'obscurité et l'humidité faisaient ressembler à la mer, des maisons isolées, accrochées au flanc d'une colline plongée dans la nuit et dans l'eau, brillaient comme des petits bateaux qui ont replié leurs voiles et sont immobiles au large pour toute la nuit alors après le dîner, hélas, j'étais bientôt obligé de quitter maman qui restait à causer avec les autres, au jardin s'il faisait beau, dans le petit salon où tout le monde se retirait s'il faisait mauvais certes, les rêves des hommes ne... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,