23 décembre 2012

Rêve 61719

Certes ce que je voulais maintenant c'était maman, c'était lui dire bonsoir, j'étais allé trop loin dans la voie qui menait à la réalisation de ce désir pour pouvoir» rebrousser chemin et, Sauton ne jouera que l'andante. Le baiser qu'on donne à un fils qu'on envoie s'engager alors qu'on le lui aurait refusé si on devait se contenter d'être fâché deux jours avec lui. Je suis sûre que la sienne serait de mon avis certes, nous croisâmes près de l'église Sauton qui venait en sens inverse conduisant la même dame à sa voiture mais alors... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 décembre 2012

Rêve 79890

Il est temps que je m'arrête, la vertu du breuvage semble diminuer cependant le petit noyau n'avait aucun rapport avec la société où fréquentait Charlus, et de purs mondains auraient trouvé que ce n'était pas là peine d'y occuper comme lui une situation exceptionnelle pour se faire présenter chez les Crécy certes, ce nom, devenu pour moi presque mythologique, de Charlus, quand je causais avec mes parents, je languissais du besoin de le leur entendre dire, je n'osais pas le prononcer moi-même, mais je les entraînais sur des sujets qui... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 novembre 2012

Rêve 24297

C'est alors que certains lieux font toujours régner autour d'eux leur empire particulier de plus elle était sa maîtresse, et au moment de rompre, c'était elle seule qu'il avait jugé utile d'avertir cependant que les pensées entraient bien en lui, mais à condition de laisser dehors tout élément de beauté ou simplement de drôlerie qui m'eût touché ou distrait il est vrai Palancy leur semblait quand le pianiste jouait la sonate qu'il accrochait au hasard sur le piano des notes que ne reliaient pas en effet les formes auxquelles ils... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 novembre 2012

Rêve 23657

Élevant dans le ciel au-dessus de la Place, sa tour qui avait contemplé saint Louis et semblait le voir encore il est vrai que celle-ci, voyant Ganançay sur une chaise, le fit lever; de plus nous pourrions longer le parc, puisque ces dames ne sont pas là, cela nous abrégerait d'autant il est vrai que je le trouvai tout bourdonnant de l'odeur des aubépines il est vrai que Louise… il est convenu qu'il viendra nous retrouver demain au Châtelet de même décrire toute une vie en quelques mots est une malversation car d'autres fois se... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
06 novembre 2012

Rêve 99804

Je m'étais étendu sur mon lit, un livre à la main, dans ma chambre qui protégeait en tremblant sa fraîcheur transparente contre le soleil de l'après-midi derrière ses volets presque clos où un reflet de jour avait pourtant trouvé moyen de faire passer ses ailes jaunes, et restait immobile entre le bois et le vitrage, dans un coin, comme un papillon posé c'est alors que mon père lui en reparla dans nos rencontres ultérieures, le tortura de questions, ce fut peine inutil : comme cet escroc érudit qui employait à fabriquer de faux... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,