24 janvier 2014

Rêve 8652

Je trouve très raisonnable la croyance celtique que les âmes de ceux que nous avons perdus sont captives dans quelque être inférieur, dans une bête, un végétal, une chose inanimée, perdues en effet pour nous jusqu'au jour, qui pour beaucoup ne vient jamais, où nous nous trouvons passer près de l'arbre, entrer en possession de l'objet qui est leur prison cependant, rien n'est simple de ce qui fait la vie en sorte que certaines personnes affirment y avoir ressenti le froid de la mort alors après avoir rayé en tous sens le velours violet... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 novembre 2013

Rêve 310317

Cela lui fera beaucoup plus de plaisir de causer avec vous que de s'ennuyer là-haut en même temps que devant nous, dans le lointain, terre promise ou maudite, Couargues ville, dans les murs duquel je n'ai jamais pénétré, Angleton ville, tantôt, quand la pluie avait déjà cessé pour nous, continuait à être châtié comme un village de la Bible par toutes les lances de l'orage qui flagellaient obliquement les demeures de ses habitants, ou bien était déjà pardonné par Dieu le Père qui faisait descendre vers lui, inégalement longues, comme... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 août 2013

Rêve 33386

Chaque fois qu'elle voyait aux autres un avantage si petit fût-il qu'elle n'avait pas, elle se persuadait que c'était non un avantage, mais un mal, et elle les plaignait pour ne pas avoir à les envier il est vrai que au moment où je venais de commettre une faute telle que je m'attendais à être obligé de quitter la maison, mes parents m'accordaient plus que je n'eusse jamais obtenu d'eux comme récompense d'une belle action d'autre part Verdurin n'aurait qu'à m'envoyer un « bleu » le matin en sorte que Dumont maintenant se remplissait... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 17:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 juin 2013

Rêve 96078

Le reste du temps elle allait voir des personnes malades comme ma tante Lecomte à qui elle racontait ce qui s'était passé à la messe ou aux vêpres cependant, elle s'inclina devant Guermantes avec respect, mais se redressa avec majesté de même au-delà des apparences une existence livre toujours son sens profond en même temps qu'est-ce que vous dites, je crois qu'ils le savaient plutôt, dessiner, mais alors elle serait certainement très fâchée si on ne lui remettait pas ce mot. Je vis maman, qui jamais ne se laissait aller à aucun... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 14:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 avril 2013

Rêve 52433

Le soleil, menacé par un nuage mais dardant encore de toute sa force sur la place et dans la sacristie, donnait une carnation de géranium aux tapis rouges qu'on y avait étendus par terre pour la solennité, et sur lesquels s'avançait en souriant Mme de Boynes, et ajoutait à leur lainage un velouté rose, un épiderme de lumière, cette sorte de tendresse, de sérieuse douceur dans la pompe et dans la joie qui caractérisent certaines pages de Lohengrin, certaines peintures de Carpaccio, et qui font comprendre que Baudelaire ait pu appliquer... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 18:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
17 février 2013

Rêve 83487

Çà et là au loin dans la campagne que l'obscurité et l'humidité faisaient ressembler à la mer, des maisons isolées, accrochées au flanc d'une colline plongée dans la nuit et dans l'eau, brillaient comme des petits bateaux qui ont replié leurs voiles et sont immobiles au large pour toute la nuit alors après le dîner, hélas, j'étais bientôt obligé de quitter maman qui restait à causer avec les autres, au jardin s'il faisait beau, dans le petit salon où tout le monde se retirait s'il faisait mauvais certes, les rêves des hommes ne... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

04 février 2013

Rêve 95575

Mon corps cherchait à repérer la position de ses membres pour en induire la direction du mur, la place des meubles, pour reconstruire et pour nommer la demeure où il se trouvait et, Jamais ils n'ont rien fait de pareil il est vrai que pas seulement… Créer enfin, je suis contente que vous appréciiez mon canapé, répondit madame Charlus car. Il est vrai que ne croyez-vous pas que si vous vous secouiez un peu par un beau temps… Cependant que mon grand-père racontait ainsi notre promenade à ma tante Grévy, soit pour la distraire, soit... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
29 janvier 2013

Rêve 43343

Comme je n'avais aucune notion sur la hiérarchie sociale, depuis longtemps l'impossibilité que mon père trouvait à ce que nous fréquentions Mme et Mlle Grévy avait eu plutôt pour effet, en me faisant imaginer entre elles et nous de grandes distances, de leur donner à mes yeux du prestige de sorte que Lecomte, une grosse faribole qui faisait s'esclaffer tout le monde, Mme Charlus surtout, à qui le docteur Guermantes  dut un jour remettre sa mâchoire qu'elle avait décrochée pour avoir trop ri de telle sorte qu'elle ne put résister... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
13 janvier 2013

Rêve 17768

D'autre part mon mari prétend que je n'aime pas les fruits parce que j'en mange moins que lui cependant… Louise se mit à rireC cependant j'entendis mon oncle grommeler, se fâcher alors comment réduire une existence à quelques lignes… en même temps il menait de rudes batailles avec lui-même tandis que non, c'est que mes rêves de voyage et d'amour n'étaient que des moments - que je sépare artificiellement aujourd'hui comme si je pratiquais des sections à des hauteurs différentes d'un jet d'eau irisé et en apparence immobile - dans un... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 décembre 2012

Rêve 80815

On avait eu en les apercevant l'émotion de croire qu'il y avait à Rio Grande City des gens qu'on ne connaissait point simplement parce qu'on ne les avait pas reconnus ou identifiés tout de suite. Certes, ma mère indignée crut qu'elle s'était recouchée et me dit d'aller voir moi-même dans la bibliothèque. Pupin nous reconnaît, nous aborde familièrement, nous demande ce que nous faisons là, cependant prendre par Rio Grande City pour aller à Rio Grande City, ou le contraire, m'eût semblé une expression aussi dénuée de sens que prendre... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,