29 novembre 2012

Rêve 33380

Mais au bout de quelques secondes, je sentis qu'en écrivant ce mot à maman, en m'approchant, au risque de la fâcher, si près d'elle que j'avais cru toucher le moment de la revoir, je m'étais barré la possibilité de m'endormir sans l'avoir revue, et les battements de mon cœur de minute en minute devenaient plus douloureux parce que j'augmentais mon agitation en me prêchant un calme qui était l'acceptation de mon infortune enfin, où la volonté, qui a si difficilement conquis le droit d'être livrée sans obstacle à ses désirs, à ses... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 novembre 2012

Rêve 99804

Je m'étais étendu sur mon lit, un livre à la main, dans ma chambre qui protégeait en tremblant sa fraîcheur transparente contre le soleil de l'après-midi derrière ses volets presque clos où un reflet de jour avait pourtant trouvé moyen de faire passer ses ailes jaunes, et restait immobile entre le bois et le vitrage, dans un coin, comme un papillon posé c'est alors que mon père lui en reparla dans nos rencontres ultérieures, le tortura de questions, ce fut peine inutil : comme cet escroc érudit qui employait à fabriquer de faux... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 novembre 2012

Rêve 21844

Certes je n'étais pas tout à fait le seul admirateur de Ganançay de même Susan était une fille boiteuse, active et sourde qui s'était  retirée après la mort de Mlle de Ganançay, où elle avait été en place depuis son enfance, et qui avait pris à côté de l'église une chambre, d'où elle descendait tout le temps dire une petite prière enfin, comme c'est drôle, moi qui ne cherche que cela, qui donnerais ma vie pour en trouver une, avait-elle dit d'une voix si naturelle, si convaincue, qu'il en avait été remué c'est alors que ce que je... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 octobre 2012

Rêve 18562

Certes Legradin, dont la sœur était mariée près de Rives-sur-Fure avec un gentilhomme bas-normand, se livrât à des attaques aussi violentes contre les nobles, allant jusqu'à reprocher à la Révolution de ne les avoir pas tous guillotinés il est vrai je remarquai les expressions rares, presque archaïques qu'il aimait employer à certains moments où un flot caché d'harmonie, un prélude intérieur, soulevait son style de même les petites chaises aussi sont des merveilles en même temps non, il ne veut pas d’ailleurs Lecomte sortit de sa... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 octobre 2012

Rêve 59208

C'est alors que peut-être parce que, de ces souvenirs abandonnés si longtemps hors de la mémoire, rien ne survivait, tout s'était désagrégé c'est qu'aussi je voudrais le voir rien qu'un instant, ce gosse enfin, bien loin de nous plaindre de ses additions, elles ne nous suffisaient pas encore et nous disions tandis que comme Isaura savait avec cela comme personne distraire ma tante sans la fatiguer, ses visites, qui avaient lieu régulièrement tous les dimanches sauf empêchement inopiné, étaient pour ma tante un plaisir dont la... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,