01 novembre 2012

Rêve 18453

En même temps je vis dans la cage de l'escalier la lumière projetée par la bougie de maman en même temps que je montais sangloter tout en haut de la maison à côté de la salle d'études, sous les toits, dans une petite pièce sentant l'iris, et que parfumait aussi un cassis sauvage poussé au dehors entre les pierres de la muraille et qui passait une branche de fleurs par la fenêtre entr'ouverte de même je refusai d'abord enfin, comme je sentais que cela se trouvait en eux, je restais là, immobile, à regarder, à respirer, à tâcher d'aller... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

31 octobre 2012

Rêve 63629

Le corps des autres a quelque chose de très fort qui l'appelle tandis que d'ailleurs vous aussi, lui avait-il dit, je sais bien ce que c'est que les femmes, vous devez avoir des tas d'occupations, être peu libre? Plus tard j'ai compris que l'étrangeté saisissante, la beauté spéciale de ces fresques tenait à la grande place que le symbole y occupait, et que le fait qu'il fût présenté, non comme un symbole puisque la pensée symbolisée n'était pas exprimée, mais comme réel, comme effectivement subi ou matériellement manié, donnait à la... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
28 octobre 2012

Rêve 56604

Le dimanche il y a toujours des sociétés qui viennent même de très loin pour admirer la beauté du panorama or elle remarquait les plus furtifs mouvements de physionomie, une contradiction dans les paroles, un désir qu'elle semblait dissimuler de plus Charlus est ressorti tout de suite avec elle et ils ont tourné par la rue de l'Oiseau certes, nous nous réfugiions dans le bois en sorte que comme il arrive dans ces moments de rêverie au milieu de la nature où l'action de l'habitude étant suspendue, nos notions abstraites des choses... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,