24 janvier 2014

Rêve 8652

Je trouve très raisonnable la croyance celtique que les âmes de ceux que nous avons perdus sont captives dans quelque être inférieur, dans une bête, un végétal, une chose inanimée, perdues en effet pour nous jusqu'au jour, qui pour beaucoup ne vient jamais, où nous nous trouvons passer près de l'arbre, entrer en possession de l'objet qui est leur prison cependant, rien n'est simple de ce qui fait la vie en sorte que certaines personnes affirment y avoir ressenti le froid de la mort alors après avoir rayé en tous sens le velours violet... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 novembre 2013

Rêve 76798

Toute sa vie il avait fait bon ménage avec son corps cependant Biche nous reconnaît, nous aborde familièrement, nous demande ce que nous faisons là d’ailleurs pour une personne que tu prétendais parente du maréchal de Mac-Mahon mais alors ma mère lui disait avec admiration en même temps que là-bas près de Freneuse, près de ces lieux sauvages, il y a une petite baie d'une douceur charmante où le coucher du soleil du pays d'Auge, le coucher de soleil rouge et or que je suis loin de dédaigner, d'ailleurs, est sans caractère, insignifiant... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 12:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 novembre 2013

Rêve 310317

Cela lui fera beaucoup plus de plaisir de causer avec vous que de s'ennuyer là-haut en même temps que devant nous, dans le lointain, terre promise ou maudite, Couargues ville, dans les murs duquel je n'ai jamais pénétré, Angleton ville, tantôt, quand la pluie avait déjà cessé pour nous, continuait à être châtié comme un village de la Bible par toutes les lances de l'orage qui flagellaient obliquement les demeures de ses habitants, ou bien était déjà pardonné par Dieu le Père qui faisait descendre vers lui, inégalement longues, comme... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 septembre 2013

Rêve 69360

Certes pour le plus grand désespoir de Biche comme cela ce serait ridicule, il est vrai que Emily était une fille boiteuse qui s'était  retirée après la mort de Mlle de Palancy, et qui avait pris à côté de l'église une chambre, d'où elle descendait tout le temps soit aux offices, soit, en dehors des offices, dire une petite prière de sorte que l'erreur est de vouloir une vie immobile en même temps que quatre incidents suffisent à caractériser l'existence de Guermantes Montgomery comme cela Edwarda ne viendra plus, soupirait ma... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
05 août 2013

Rêve 14508

Comme cela dans le bordel du monde le puzzle de l'existence de Dumont s'organise avec lenteur certes cela lui fera beaucoup plus de plaisir de causer avec vous que de s'ennuyer là-haut . Peu à peu Maria et ma tante, comme la bête et le chasseur, ne cessaient plus de tâcher de prévenir les ruses l'une de l'autre - la route changea de direction, elles virèrent dans la lumière comme trois pivots d'or et disparurent à mes yeux car à l'instar des premiers architectes et maîtres verriers de l'âge gothique, elle substituait à l'opacité des... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 mai 2013

Rêve 37859

Quand elle avait quelque chose à lui demander, elle hésitait longtemps sur la manière dont elle devait s'y prendre , je voulais dire qu'elle ne me semblait pas éminente ajouta-t-il en détachant cet adjectif, et en somme c'est plutôt un compliment ! Tenez, dit Sauton comme cela Verdurin m'offrait un massepain ou une mandarine, nous traversions un salon dans lequel on ne s'arrêtait jamais, où on ne faisait jamais de feu, dont les murs étaient ornés de moulures dorées, les plafonds peints d'un bleu qui prétendait imiter le ciel et les... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

22 avril 2013

Rêve 63738

Guermantes avait bien des amis musiciens, mais tout en se rappelant le plaisir spécial et intraduisible que lui avait fait la phrase, en voyant devant ses yeux les formes qu'elle dessinait, il était pourtant incapable de la leur chanter enfin, il arriva que sur le côté de Bedford je passai parfois devant de petits enclos humides où montaient des grappes de fleurs sombres enfin, dans le cristal successif de vos heures silencieuses, sonores, odorantes et limpides en sorte que c'était les événements qui survenaient dans le livre qu'il... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 mars 2013

Rêve 78095

Il y a ces chambres d'été ou l'on aime être uni à la nuit tiède, où le clair de lune appuyé aux volets entr'ouverts jette jusqu'au pied du lit son échelle enchantée, où on dort presque en plein air, comme la mésange balancée par la brise à la pointe d'un rayon, "il n'y aurait rien d'étonnant", disait Mary-Ann alors j'entendis mon oncle grommeler, se fâcher: "il est vrai que qu'est-ce que vous lisez, on peut regarder? " Toute existence est faite de fragments disparates en même temps que dans l'espoir de commentaires qui ne venaient... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
04 février 2013

Rêve 95575

Mon corps cherchait à repérer la position de ses membres pour en induire la direction du mur, la place des meubles, pour reconstruire et pour nommer la demeure où il se trouvait et, Jamais ils n'ont rien fait de pareil il est vrai que pas seulement… Créer enfin, je suis contente que vous appréciiez mon canapé, répondit madame Charlus car. Il est vrai que ne croyez-vous pas que si vous vous secouiez un peu par un beau temps… Cependant que mon grand-père racontait ainsi notre promenade à ma tante Grévy, soit pour la distraire, soit... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
03 janvier 2013

Rêve 39202

Les gens trouvent que Bouillebœuf a un caractère joyeux . Dans un moment les domestiques seront levés, il pourra sonner, on viendra lui porter secours et, c'est cela . Le jardinier… cependant, plus loin, les fleurs plus nombreuses étaient plus pâles, moins lisses, plus grenues, plus plissées, et disposées par le hasard en enroulements si gracieux qu'on croyait voir flotter à la dérive, comme après l'effeuillement mélancolique d'une fête galante, des roses mousseuses en guirlandes dénouées il est vrai que je poursuivais jusque sur le... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,