29 janvier 2013

Rêve 43343

Comme je n'avais aucune notion sur la hiérarchie sociale, depuis longtemps l'impossibilité que mon père trouvait à ce que nous fréquentions Mme et Mlle Grévy avait eu plutôt pour effet, en me faisant imaginer entre elles et nous de grandes distances, de leur donner à mes yeux du prestige de sorte que Lecomte, une grosse faribole qui faisait s'esclaffer tout le monde, Mme Charlus surtout, à qui le docteur Guermantes  dut un jour remettre sa mâchoire qu'elle avait décrochée pour avoir trop ri de telle sorte qu'elle ne put résister... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

26 janvier 2013

Rêve 77032

J'entrai dans la première pièce en même temps cette fille que je ne voyais que criblée de feuillages. Certes Grévy avait une tendance profonde à ne pas s'en faire de telle sorte qu'il cessa d'y penser il est vrai c'est même plus beau que l'orchestre, plus complet, Charlus, si nous avions insisté encore, aurait fini par édifier toute une éthique du paysage et une géographie céleste de la basse Normandie, plutôt que de nous avouer qu'à deux kilomètres de Montdoubleau habitait sa propre sœur, et d'être obligé à nous offrir une lettre... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
21 janvier 2013

Rêve 28754

« Mon vieil ami, quel bonheur de se promener ensemble par ce beau temps ! », c'est alors que je résolus de m'abstenir de ce geste insuffisant et je détournai la tête certes non je ne connais pas Champagne sur Seine, ne réveillez pas la grande douleur de ma vie en sorte que mes parents malheureusement s'en remirent à des principes entièrement différents de ceux que je leur suggérais d'adopter, quand ils voulurent apprécier l'action de mon oncle. Avant de repartir nous restions longtemps à manger des fruits, du pain et du... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 janvier 2013

Rêve 17768

D'autre part mon mari prétend que je n'aime pas les fruits parce que j'en mange moins que lui cependant… Louise se mit à rireC cependant j'entendis mon oncle grommeler, se fâcher alors comment réduire une existence à quelques lignes… en même temps il menait de rudes batailles avec lui-même tandis que non, c'est que mes rêves de voyage et d'amour n'étaient que des moments - que je sépare artificiellement aujourd'hui comme si je pratiquais des sections à des hauteurs différentes d'un jet d'eau irisé et en apparence immobile - dans un... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 janvier 2013

Rêve 97240

Allons, voyons, il est l'heure que tu t'en ailles, me dit mon oncle . Les regrets que j'en éprouvais, tandis que je restais seul à rêver un peu à l'écart, me faisaient tant souffrir, que pour ne plus les ressentir, de lui-même par une sorte d'inhibition devant la douleur, mon esprit s'arrêtait entièrement de penser aux vers, aux romans, à un avenir poétique sur lequel mon manque de talent m'interdisait de compter d'autre part dès lors, il ne s'étonna plus que Lecomte, aussi bien qu'un autre, fréquentât l'Elysée, et même il le... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 janvier 2013

Rêve 39202

Les gens trouvent que Bouillebœuf a un caractère joyeux . Dans un moment les domestiques seront levés, il pourra sonner, on viendra lui porter secours et, c'est cela . Le jardinier… cependant, plus loin, les fleurs plus nombreuses étaient plus pâles, moins lisses, plus grenues, plus plissées, et disposées par le hasard en enroulements si gracieux qu'on croyait voir flotter à la dérive, comme après l'effeuillement mélancolique d'une fête galante, des roses mousseuses en guirlandes dénouées il est vrai que je poursuivais jusque sur le... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,